Deux jours de captation vidéo au musée national du mucem, avec une double programmation autour de l’auteur et cinéaste Atiq Rahimi.

Un seul opérateur pour la réalisation et la gestion de 3 caméras robotisées sony brc900

Grand entretien—Atiq Rahimi

Littérature et musique afghane 

Né en 1962 à Kaboul (Afghanistan), l’écrivain et réalisateur Atiq Rahimi vit et travaille aujourd’hui à Paris. 

En 1984, il quitte l’Afghanistan pour le Pakistan à cause de la guerre, puis demande et obtient l’asile politique en France où il passe un doctorat de communication audiovisuelle à la Sorbonne. Il réalise des films documentaires et adapte en 2004 son roman Terre et cendres, qui, présenté au festival de Cannes obtient le prix « Regard sur l’avenir ».

En 2008, Syngué Sabour obtient le prix Goncourt, et en 2013 Atiq Rahimi l’adapte au cinéma avec Golshifteh Farahani dans le rôle principal. En 2018, il tourne au Rwanda l’adaptation cinématographique de Notre-Dame-du-Nil de Scholastique Mukasonga (sortie en salle en février 2020).


(A)fghanistan, un État impossible

Carte blanche à Atiq Rahimi 

Rencontres-débats/Conférences

Projection suivie d’une rencontre avec Atiq Rahimi et Jean-Pierre Perrin (journaliste, grand reporter, écrivain)

Documentaire d’Atiq Rahimi (2002, France, 52 min)

« En 1973, alors âgé de onze ans, je me préparais pour le concours d’entrée du Lycée franco-afghan à Estqlal. Cette même année, Daoud mettait fin à la monarchie en renversant le roi, son cousin et beau-frère. Mon père, monarchiste, fut alors emprisonné. Je n’ai jamais compris son attachement au roi, ni pourquoi il se plaisait à répéter que le coup d’État qui avait renversé le roi coûterait un « a » à l’Afghanistan. « Afghanistan » veut dire « terre des Afghans ». Avec un « a » en moins, cela devient « fghanistan » qui littéralement signifie « terre de plaintes et de cris » !
Les évènements qui se sont succédé depuis ont malheureusement donné à sa parole une justesse prophétique. Et moi, quelques 28 ans après, je ne cesse de me poser la même question. Pourquoi, depuis 1973, l’Afghanistan est-il en chute libre ?
Le film est un voyage à travers trois décennies, à la recherche d’un miroir brisé, que je tente de rassembler pour y redécouvrir mon identité, mon pays et mon destin, qui est devenu depuis le 11 septembre 2001 le destin du monde. » Atiq Rahimi

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *