• affiche du spectacle du concert anime

    cette photomontage le dispositif avec la projection des images dessinées en simultanées du déroulement du concert.
  • captation video au fort saint nicolas

  • JP Nataf

    Chanteur du goupe "les innocents"
Scroll to Content

Enregistrement audiovisuel du spectacle vivant « Chansons et dessins, tous pour un! ». Cette captation video de ce concert « dessiné » a été diffusé en streaming sur le Facebook et la chaine YouTube du Mucem.

La particularité de ce spectacle est que 2 dessinateurs illustrent  en direct la musique. En effet une caméra paluche, diffusait  les dessins sur un Ecrant géants placé sur l’arrière de la scène. Nous avions nous mémé intégré ce flux dans notre réalisation vidéo, pour rendre compte de l’exploit des artistes et de la beauté des dessins.

Le dispositif de l’enregistrement video est le suivant: 3 cameras tourelles BRC900P, et 2 cameramans face des Canon C200. La sensibilité de ces caméras en basse lumières, était une nécessité vue les les éclairages très peu lumineux pour ne pas venir  » bouffer » la projection video des dessins. L’utilisation de 3. caméras robotisées, couplées a deux cameramans va permettre une réalisation video dynamique, avec des angles cameras variés.

le flux était diffusé en live sur internet grâce à une station VMIX.

Informations du spectacle:

Chansons et dessins, tous pour un ! », un concert dessiné avec Charles Berberian et Alfred (dessins), Bastien Lallemant et JP Nataf (membre du groupe les INNOCENTS)

Sur la scène du fort Saint-Jean, les dessinateurs et scénaristes de BD Alfred et Charles Berberian mêlent leurs univers à ceux des chanteurs et musiciens Bastien Lallemant et JP Nataf.

« Le trait est la voix du dessinateur, les accords sont les couleurs du musicien, certains dessins sont des sons et certaines chansons des peintures » : c’est en ces termes stimulants que ces quatre artistes, complices de longue date, nous invitent à un voyage musical lu et dessiné à quatre mains.

Un trajet aléatoire vers tous les horizons possibles conduit par Alfred et Charles Berberian, tous deux primés au festival de la BD d’Angoulême (et ailleurs !), véritables virtuoses dans l’exercice du dessin en direct.

Habitués à unir leurs voix sur scène et à trouver l’inspiration dans leurs lectures, les mélodistes et guitaristes Bastien Lallemant et JP Nataf viennent parfaire le dispositif d’une soirée aussi dense que malicieuse, qui nous réserve bien des surprises dans l’attribution des rôles de chacun. En partenariat avec Oh les beaux jours !

Plus d’informations sur le site du Mucem

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *