MIGRER EN MÉDITERRANÉE : REGARDS SUR LE XX° SIÈCLE

Captation à 2 cameras

Mardi 23 janvier 2018, La Passerelle, Médiathèque de Vitrolles

Conférence de Leyla Dakhli, docteur en histoire, spécialiste de l’histoire intellectuelle et sociale du monde arabe contemporain et chargée de recherche au CNRS (Centre Marc Bloch, Berlin).
Accompagnée par Laurence Américi, historienne, maître de conférences en histoire contemporaine à Aix-Marseille Université. 

Nous sommes aujourd’hui tristement habitués à voir s’échouer sur les rivages européens les femmes et les hommes venus du Sud pour trouver refuge. Nous avons bien souvent en tête, voire inscrite dans nos corps, l’histoire des migrations de travailleurs venus des colonies du Maghreb pour subvenir aux moyens de leurs familles au pays et faire tourner les usines de France. Pourtant, l’histoire des migrations en Méditerranée n’est pas une histoire à sens unique, ni à visée unique.

Les intervenants:

Leyla Dakhli

Née en 1973 à Tunis, Leyla Dakhli est docteur et agrégée en histoire, spécialiste de l’histoire intellectuelle et sociale du monde arabe contemporain. Elle a travaillé particulièrement sur l’histoire de la Syrie et du Liban, de la Tunisie et de la ville de Jérusalem, mais aussi sur les réseaux intellectuels et militants arabes transnationaux. Elle est actuellement chargée de recherche au CNRS, affectée au Centre Marc Bloch de Berlin. Elle a publié récemment une Histoire du Proche-Orient contemporain (La Découverte, 2015) et Le Moyen-Orient. Fin 19ème-20ème siècle (Seuil, 2016).

Laurence Américi

Laurence Américi est historienne, maître de conférences en histoire contemporaine à Aix-Marseille Université. Elle a publié entre autre Les dynasties marseillaises, de la Révolution à nos jours (avec X. Daumalin, Éditions Perrin, 2010).

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *